Une unité mobile de fabrication de glace: c’est la dernière trouvaille de Marème Sall pour soulager les populations des zones reculées.

Marème Sall veut soulager les populations des zones reculées du Sénégal des affres de la chaleur durant ce mois de Ramadan. En effet, elle vient de mettre à la disposition des zones reculées (surtout des villages disposant pas d’électricité), une « usine « de glace mobile qui va sillonner le pays pour soulager les populations en ce mois béni de ramadan…

Ms unité de fabrique de glacems camion de glace
En plus des milliers de kits de « ndogou » distribués durant ce mois béni, à la rupture du jeûne, à Dakar et dans certaines régions, la Première Dame compte, à travers ce geste et comme à son habitude, mettre en avant les valeurs  de partage et de solidarité fortement recommandées.

Share This:

Solidarité Ramadan 2016: Marème Sall appuie les nécessiteux par des kits de « ndogou »

DSC_0003DSC_9974DSC_9856DSC_0347DSC_0421

 

La première Dame Marème  Sall a lancé l’opération Solidarité Ramadan 2016, à travers la fondation Servir le Sénégal. Elle consiste à la distribution de kits « ndogou » pour apporter un soutien à des plus démunis et aux nécessiteux, à la rupture du jeûne.

Fidèle à sa tradition, Marème Sall organise, chaque mois béni de Ramadan, la distribution de milliers de kits de rupture durant ce moment de partage.
Le mois de Ramadan est le mois du jeûne, le mois du Coran, mais aussi le mois du partage et de la générosité.
Voilà qui justifie bien l’action de la Première Dame .
C’est plus de 2000 kits composés de dattes, de pains, de bouillie de mil, de lait , de café… qui sont préparés, sous la supervision de la Première Dame, elle même, et distribués chaque jour durant tout le mois de ramadan dans les hôpitaux (surtout aux accompagnants des malades), devant les mosquées, dans certaines zones de la banlieue et même dans les régions.
Cette opération qui mobilise une trentaine de jeunes bénévoles et des proches de la Première Dame, en ce mois béni, au delà des valeurs de partage et de solidarité,  veut promouvoir  la justice sociale, l’équité et la fraternité, et contribue aussi à la lutte contre la pauvreté.

Share This:

http://www.leral.net/Video-Les-wasifa-de-Marieme-Faye-Sall-a-Tivaouane-Regardez_a161064.html

Share This:

Marème Sall pose la première pierre de la maternité de Ouakam, un projet de 200 millions de Fcfa.

Madame Marème Sall, Première dame et Présidente de la Fondation Servir le Sénégal a procédé jeudi 5 novembre à la pose de la première pierre de la maternité de Ouakam initiée par des « éléments français au Sénégal »,
La construction de la maternité de Ouakam est une initiative des éléments français au Sénégal qui souhaitent, de la sorte, contribuer à la mise en oeuvre de la politique sociale et sanitaire initiée par le Président Macky Sall.
Prenant la parole au nom de la Première Dame, Alioune Badara Sall, vice-président de la Fondation Servir le Sénégal, a noté, pour s’en féliciter, le choix fait par les autorités locales et les partenaires français de donner le nom de cette maternité à Annette Mbaye D’Erneville, « femme de lettres et femme de médias, brillante intellectuelle reconnue et admirée au fil du temps par plusieurs générations »; une grande dame qui, ajoutera M. Sall, est « une icône des acquis et des succès de la femme sénégalaise. »

Le vice-président de la Fondation Servir le Sénégal a, dès lors, au nom de la Première Dame Madame Marième Faye Sall, salué « l’initiative ainsi prise ». Une initiative qui ne relève pas d’une action de politique publique nationale, mais d’une initiative volontaire d’hôtes étrangers, gracieusement offerte aux populations. »

Cela est incontestablement une manifestation de « solidarité et d’humanisme » une source d’un « renouveau d’espoir dans un monde de déséquilibres et d’injustices qui donne de plus en plus l’impression de se déshumaniser.

La Première Dame a été accueillie dans la joie et dans la ferveur par les populations.MS 1MS 2MS 3 MS 8MS 10

 

Share This:

Ramadan et solidarité: 2000 kits de « ndogou » distribués par jour par la Fondation Servir le Sénégal

Fidèle à sa tradition, la Fondation Servir le Sénégal de la Première Dame Marème Sall organise, depuis le début du mois béni de Ramadan, la distribution de kits de rupture du jeûne communément appelée « N’dogou ».

« On ne fait son bonheur qu’en s’occupant de celui des autres». Voilà qui résume bien l’action de la Première Dame .

C’est plus de 2000 kits composés de dattes, de pains, de bouillie de mil, de lait , de café… qui sont préparés, sous la supervision de la Première Dame, elle même, et distribués chaque jour depuis le début  de ce mois de partage et de solidarité, dans les hôpitaux (surtout aux accompagnants des malades),

kit painkit sachetkit rue vkit bouillie 1

devant les mosquées, dans certaines zones de la banlieue et même dans les régions.

Cette opération qui mobilise des jeunes bénévoles et des proches de la Première Dame, en ce mois béni, au delà des valeurs de partage et de solidarité,  veut promouvoir  la justice sociale, l’équité et la fraternité, et contribue aussi à la lutte contre la pauvreté.

Share This:

PRISE EN CHARGE DES ENFANTS VICTIMES DES MALADIES CARDIAQUES La Première Dame Marème Sall soutient le projet de réalisation d’un centre cardio-pédiatrique à Dakar

Le Centre cardiopédiatrique Cuomo de Dakar, financé à hauteur de cinq milliards de francs CFA par la Chaîne de l’espoir et la Fondation Cuomo, sera  »une référence en Afrique de l’Ouest », pour les soins qu’il va offrir pour les enfants souffrant de cardiopathie et la formation des praticiens de la sous-région
Les travaux ont été lancés, hier, à l’hopital de Fann de Dakar, par le ministre de la santé et de l’action sociale, Awa Marie Coll Seck. La  Présidente de la fondation « Servir le Sénégal » et Première Dame Marème Sall a rehaussé de sa présence cette importante cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre-conseiller et président d’honneur du  comité de réalisation fann 2fann 4 - copiefann presidfann 3Youssou Ndour.
Le Centre est présenté comme le premier du genre en Afrique de l’Ouest. Les travaux vont durer un an. Chaque année, 500 enfants pourront y être opérés, avec à la clé 20 000 consultations.

Au Sénégal, 30 000 enfants souffrent de maladies cardiaques, et environ 1000 autres souffrant de malformations cardiaques naissent chaque année. 80% d’entre eux meurent, faute de traitements appropriés.

Share This:

La Première Dame Marème Sall, marraine de la maternité Bintou Sonko de Diass

La Première Dame Marème Sall a procédé ce mardi 21Ms ruban avril 2015 à l’inauguration de la maternité de Diass. Un complexe dont elle est la marraine. Marème Sall était accompagnée par Mme le Ministre de la Santé Mme Awa Marie colle Seck et une délégation de la Fondation Servir le Sénégal.
Marème Sall confirme ainsi l’attention toute particulière qu’elle porte à la cause féminine. Les femmes de la Commune de Diass ont témoigné de leur gratitude et de leur reconnaissance à la Première Dame Marème Sall, des multiples efforts déployés pour une prise en charge médicale correcte des populations et particulièrement les femmes.

La société Kirène rend hommage par l’édification de ce complexe, à Bintou Sonko, dont le complexe porte le nom. Elle est décédée lors d’un accouchement à Diass avec son nourrisson.

Marème Sall a exprimé son immense plaisir et sa grande émotion de se retrouver auprès de ces populations pour célébrer la « solidarité humaine et la responsabilité sociétale de l’entreprise au service de l’humanité ». Elle a remercié les généreux donateurs et les différentes parties qui se sont accordées pou l’honorer avec beaucoup de générosité en la désignant marraine de cette maternité.presiduimambulancepresiduim 1

Share This:

La Lonase offre deux ambulances et un bus à la Fondation Servir le Sénégal

Le Directeur Général de la LONASE Amadou Samba Kane a procédé à la remise de deux ambulances médicalisées et un bus de 60 places d’un coût de 80 millions de nos francs à la Fondation Servir le Sénégal (FSS), ce mardi 31 mars 2015. Ces deux
ambulances sont destinées aux postes de santé de Mbiddi et Notto Gouye Diama, respectivement dans les départements de Podor et Tivaouane, et le bus de 60 places sera affecté aux femmes du bois sacré de Ziguinchor.
Ce don de la fondation de la Première dame, Marème Faye Sall offre ainsi DSC_4441 la « possibilité de redonner de l’espoir, la chance de sauver des vies, d’alléger les charges émotionnelles et d’angoisse que connaissent les femmes en phase d’accouchement et une rapide prise en charge de personnes malades souffrant de l’état défectueux de certaines routes »

Share This:

POROKHANE: Serigne Mountakha Mbacké loue les bonnes actions de Mareme Sall

Share This:

Journées médicales spécialisées fondation servir le Sénégal

Share This: