Fondation Servir le Sénégal

Merieme Faye SALL - Fondation servir le Sénégal

La création de la Fondation « SERVIR LE SÉNÉGAL » s’explique par une ambition simple : améliorer le quotidien de mes compatriotes les plus défavoriser

Missions

  • Favoriser toutes les actions sociales en faveur des populations fragilisées et démunies
  • Encourager les Associations, les Organisations Non Gouvernementales et toutes initiatives privées en faveur en faveur de ces populations

Objectif

Œuvrer à la promotion économique et sociale des sénégalais et à l’avènement d’un SÉNÉGAL de prospérité et de bien être.

  1. Apporter aux plus défavorisés n soutien médical, notamment en matière d’hygiène et de prévention,
  2. Apporter un appui aux établissements hospitaliers ou sanitaires en renforçants leurs équipements pour un meilleur accès des populations aux soins,
  3. Faciliter l’accès à l’eau potable par la construction, la rénovation et l’entretien des sources potable,
  4. Apporter un appui logistique et financier dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’environnement,
  5. Participer au financement, à la création ou à la rénovation des centres de soin ou dispensaires,
  6. Favoriser la construction, la rénovation et l’entretien des lieux de culte,
  7. Apporter aux établissements scolaires et aux élèves un soutien approprié par le renforcement de leurs moyens pédagogiques,
  8. Susciter et encourager toute recherche scientifique dans les domaines susvisés par des actions diverses et notamment par la création d’un prix récompensant les travaux de recherche,
  9. Organiser au profit des populations des actions d’éducations, d’informations et de sensibilisation pour l’émergence d’une citoyenneté écologique et de développement d’une conscience environnementale.

 

 

Share This:

4 Responses to Fondation Servir le Sénégal

  1. alioune ibn fallou dit :

    BONJOUR/BOBSOIR , Le sénégal vous remercie et vous remerciera de cette initiative. Je suis étudiant et je tiens à vous préciser que notre village de DIALAKER ( region de diourbel à 15KM de touba) a besoin de votre aide.

  2. Amina dit :

    En tant que brillante élève depuis l’école primaire (très souvent 1ére de sa classe), une enfance très difficile, aujourd’hui, à 43 ans, mon unique rêve. Pour lever cette contrainte, il me faut verser obligatoirement, , l’apport, 1 333 000 F CFA, pour être en possession de mon financement, apport que je dois auprès, d’une mutuelle de la place. Très malencontreusement, depuis 6 mois environs, je n’arrive pas à trouver cet argent.
    Sauver mon PME. qui est menacé à cause de problèmes de financement, demeure actuellement, mon unique préoccupation. Je suis mère de famille, célibataire et sans soutien. Très Chère Première Dame, Première Âme sensible du Sénégal,je vous ai envoyer maintes fois des correspondances, en vain. Mais au regard de votre Humanisme magnifié par la plus part des sénégalais et sénégalaises, je ne désespère pas. Je sais que vous êtes très attentive, à la cause familiale et sociale. C’est pour cela que je vous lance cet Cris du cœur.
    Dans l’espoir d’obtenir bientôt une réponse positive, je vous prie, Madame la Première Dame, de bien vouloir agréer mes sincères remerciements anticipés.
    (J’étudie toute proposition).

  3. el hadji abdou thiam dit :

    à soutenir et à encourager

  4. Saliou NGOM dit :

    l’Association des élèves et étudiants ressortissants de la commune de Thiaré NDIALGUI/département de Fatick remercie la première dame M.FAYE SALL

Laisser un commentaire